payday loans
vip-payday.co.uk

Stomom�dical

  • Decrease font size
  • Default font size
  • Increase font size
Iléostomie PDF
L'iléostomie est une ouverture pratiquée dans l'abdomen par chirurgie afin de permettre à une partie de l'intestin grêle d'être abouchée à la peau. Cette nouvelle ouverture s'appelle une stomie. La stomie permet aux selles d'être déviées d'une section de l'appareil digestif ou du côlon qui a été retirée ou déviée. Les selles et les gaz seront évacués par la stomie et recueillis dans un sac que vous porterez sur l'abdomen, plus précisément sur la peau autour de votre stomie.

Les selles (ou effluents) provenant d'une iléostomie contiennent une grande quantité de sel, d'eau et d'enzymes digestives. Elles peuvent être de consistance très liquide à aussi pâteuse que du dentifrice. Le volume des selles qui passeront par la stomie varie selon chaque personne; cependant, la plupart évacueront 600 à 1200 mL de matières fécales par jour. Vous ne serez plus capable de contrôler l'écoulement des selles et des gaz. Les selles s'écouleront probablement assez fréquemment, généralement de une à quatre heures après un repas. Le volume de selles évacuées dépend de la quantité et du type d'aliments et de liquides ingérés. Il est recommandé de vider votre sac lorsqu'il est plein au tiers, c'est-à-dire environ quatre à six fois par période de vingt-quatre heures.

Selon la cause de votre chirurgie et de la création de votre iléostomie, il peut vous rester un segment de côlon ou de rectum. Le cas échéant, du mucus risque de continuer de s'écouler de votre rectum. Ce phénomène est normal. Le mucus peut être clair, brun, rose ou jaune. La fréquence des évacuations varie. Demandez à votre chirurgien ou à votre infirmière stomothérapeute de vous expliquer l'opération et de vous dire si vous devez vous attendre à évacuer du mucus. Si vous n'avez plus de rectum, il se peut que vous ressentiez parfois le besoin de déféquer par le rectum, même si c'est physiologiquement impossible; en règle générale, cette sensation disparaît après quelque temps.

Qu'est-ce que je peux manger après une chirurgie pour une iléostomie ?

Les aliments à teneur élévée en fibres alimentaires risquent d'entraîner un blocage alimentaire (occlusion de l'intestin grêle) après la chirurgie. Les fibres dans les fruits et légumes fibreux peuvent être décomposées pendant la cuisson, lorsque les fruits et légumes sont mastiqués ou coupés finement. Une petite quantité de ces aliments est tolérée, par-contre, on recommande de limiter la consommation de ces aliments pendant les six premières semaines après l'opération, puis de recommencer à en consommer avec prudence.

Consultez votre professionnel de la santé ou un diététiste pour obtenir plus d'information.

Exemples d'aliments à limiter pendant 4 à 6 semaines suivant votre opération:
- Fruits et légumes fibreux (par exemple, le maïs, le céléri, les asperges, le chou-fleur, le concombre, le melon, la laitue, les tomates, les oranges, les pamplemousses, etc.).
- Produits contenant de la farine de grains entiers, des noix, des grains et des fruits secs (par exemple, certaines céréales, la sémoule de maïs, le riz, le beurre d'arachides croquant).
- Pelures indigestes (par exemple, pelures de pommes de terre, de pommes, peau des tomates et du raisin)
- Légumineuses, lentilles, haricots secs, petits pois, fèves soya
- Maïs soufflé
- Épices entières

À moins d'avis contraire de votre médecin, vous pouvez réintégrer graduellement tous ces aliments dans votre régime après votre rétablissement (quatre à six semaines). L'aliment que vous aviez du mal à digérer avant l'opération vous causera probablement des ennuis après l'opération.. Si vous tenez à vérifier votre tolérance, commencez par une petite quantité. En cas de crampes, de diarrhée, de nausées ou de vomissements, appelez votre professionnel de la santé.

Vous choisirez peut-être de limiter les aliments qui risquent de causer de mauvaises odeurs et des gaz dans des situations où ces phénomènes peuvent être embarrassants. Ces restrictions ne signifient pas que vous devez vous priver de ces aliments à tout jamais. Mais, comme dans le cas d'un fonctionnement intestinal normal, odeurs et gaz sont indissociables des selles. Des gaz peuvent être évacués dans votre sac jusqu'à deux à quatre heures suivant un repas ou la consommation d'une boisson pouvant produire des gaz. Un changement dans vos habitudes alimentaires peut contribuer à réduire les odeurs et les gaz.

Source : Guide Convatec du patient

 

Visite virtuelle

visite-virtuelle

Gallerie photo

photo

 

 

 

 

 

 

 

 

nestlenutrition